10 ans: Lourdes Anna Chancy : manager et grande fan de BIC

Lourdes Anna Chancy : manager et grande fan de BIC

 

Quand on relit l’histoire du showbiz, on réalise que le talent de nos artistes préférés ne suffit pas pour leur assurer une belle carrière. Il faut aussi l’expertise d’un manager ou d’un représentant pour y arriver. En ce début de 2019, Ticket se propose de vous faire découvrir ces femmes et ces hommes qui travaillent le plus souvent dans l’ombre pour assurer à leur(s) protégé(s) un grand rayonnement. Place à Lourdes Anna Chancy, manager et grande fan de BIC, l’homme Tizon Dife. Une collaboration vieille de bientôt 10 ans.

 

Tout commence en 2009. Grande fan de BIC, Lourdes Anna, alors membre active du mouvement des scouts en Haïti, représente son association à Miami. Après l’activité, en parlant de musique, elle ne peut cacher son admiration pour le talent de l’auteur de « Bèl Chèv ». « Sur place, il y avait un bon ami de BIC qui m’a informée que ce dernier cherchait un collaborateur et qu’il allait me le présenter. Ainsi, comme par hasard, je suis devenue sa manager ! En mars prochain, je vais célébrer mes 10 ans de collaboration avec lui », raconte madame Chancy, robe blanche, dreadlocks soignés et bien coiffés.

Aujourd’hui, c’est avec satisfaction que la native de la Cité des poètes s’apprête à fêter cette décennie en compagnie de son artiste préféré. « Je ressens beaucoup de fierté. Comme je le répète souvent, ce que lui et moi nous partageons se base sur trois piliers importants : l’honnêteté, la discipline et la poursuite d’un objectif commun. Nous voulons d’une autre Haïti », avance une Lourdes Anna, tranquille et sereine durant toute notre conversation. L’ancienne élève du Collège St-Louis de Jérémie a encore une fois montré son admiration et son respect pour la voix de « Vokabi-lari ». « En tant que fan, les textes de BIC me font beaucoup d’effet. De fait, afin de réaliser correctement mon boulot de manager, je dois prendre du recul pour parvenir à le critiquer », confie-t-elle d’une voix calme.

Lourdes Anna Chancy ne tarit pas d’éloges envers son poulain. À l’entendre, Roosevelt Saillant est l’artiste dont peut rêver tout manager. « Avec BIC, le travail de manager se révèle être une tâche tellement facile. Il est conciliant, discipliné, honnête et toujours prêt à écouter. Comme tout artiste, il fait certes des folies, mais il garde toujours sa tête sur ses épaules », affirme-t-elle. Toutefois, dans son travail, ses principales difficultés sont relatives à toutes celles qu’implique un domaine comme la musique en Haïti. Celles-ci concernent selon la manager, les producteurs, les promoteurs, les médias et même les fans, qui parfois ne font pas preuve de compréhension.

Cette collaboration entre cette passionnée de jeux de société et BIC a accouché de cinq albums dont l’un sortira cette année : « Recto-Vèso » ; « Kreyòl pale kreyòl konprann » (vol.1 et 2) ; « Vokabi-lari » ; et bietôt « BIC-syonè ». « Chaque album raconte une histoire particulière et chacun d’entre eux m’a marquée. BIC et moi nous travaillons vraiment en parfaite collaboration. Je lui prodigue des conseils tout comme je n’hésite pas à lui faire des remarques pertinentes qu’il prend vraiment en considération », précise la manager. La proprio de la maison d’édition Edika Solèy estime que le rôle d’un manager nécessite effectivement une bonne entente entre l’artiste et son représentant, car ensemble, ils ont une route à tracer. « Un bon manager doit donc faire preuve de sincérité, de discipline et de réalisme. »

Des perspectives d’avenir bien calculées, beaucoup de chemin encore à parcourir, l’ancienne collaboratrice de Gérard Marie Tardieu veut continuer à pousser son protégé dans la voie qu’il a choisie depuis ses 19 ans de carrière : « Utiliser la musique comme canal pour vendre la parole. » Une parole sociale capable de soulever les consciences. Une parole ancrée dans une logique didactique. « Le champ MagnéBIC », un ouvrage regroupant un ensemble de textes de l’ancien chanteur de Flex, que l’on enseigne déjà dans certaines écoles, en est la preuve. Et c’est peu dire.

 

https://lenouvelliste.com/article/197814/lourdes-anna-chancy-manager-et-grande-fan-de-bic

Tag Cloud:

By Dazibao

Leave a comment